Ojja tunsiya

Salem, hi, hello, hola

 

Voici un plat tunisien que nous aimons déguster à la maison avec un bon pain matlou’ ou khobz dar ,c’est trop miam miam !!!!

 

IMG_0984

Voici la recette :

3 càs d’huile d’olive

1 gros oignon

de l’ail

2 càs de concentré de tomate

2 à 3 tomates

1 à 2 verre d’eau

une dizaine de merguez

1 poivron

de la coriandre

tabel tunisien (mélange d’épices)

sel

poivre

des oeufs (un par personne)

 

Verser l’huile dans un faitout ou un tajine et mettre à chauffer . Ajouter l’oignon et l’ail hachés puis les tomates coupées en dés. Remuer le tout et verser le concentré de tomate et le verre d’eau . Incorporer les épices ,le sel et le poivre . Détailler le poivron en lamelle et hacher la coriandre ,verser le tout dans le tajine ou faitout avec les merguez coupées en morceau, ajouter le deuxième verre d’eau et laisser mijoter .Quand les merguez sont cuites ,casser les oeufs un à un dans un petit bol sans mélanger et verser sur la sauce, couvrir et laisser prendre le blanc d’oeuf . Voilà c’est prêt vous pouvez déguster .

Enjoy

Sfenj

Salem,hi, hello, hola

Voici le célèbre beignet du maghreb qui s’achète dans les rues accompagné de thé au Maroc ou café au lait en Algérie .

Ce beignet est ma madeleine de Proust (la chaleur de l’été, les volets de la cuisine laissant filtrer les rayons du soleil, le tour de France de cyclisme et la pâte à sfenj en train de gonfler dans le bas du couscoussier et son sourire ………..)

« Mais quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immaterielles, plus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur, restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l’édifice immense du souvenir. » (Du côté de chez Swann Marcel Proust )

 

20160419_19040020160419_190409

Voici la recette :

1 kg de farine

2 cubes de levure de boulanger (fraiche ) ou 2 sachets de levure sèche

1 càs rase de sel

environ 600 à 800 ml d’eau selon le degré d’absorption de votre farine

Bain d’huile pour frire les beignets

sucre en poudre

 

Dans un grand plat (gassaa, jefna ou saladier ) mettre la farine ,le sel, la levure bien mélanger . Puis ajouter l’eau peu à peu et battre la pâte avec le plat de la main du bas vers le haut  jusqu’à obtenir un ruban de pâte épais . Laisser reposer 1 à 2 heures au chaud . Quand la pâte a bien gonflé et bullé ,mouiller ses mains, prendre de la pâte et former un rond avec un trou au milieu (manipulation délicate mais avec de l’entrainement on y arrive ) sinon prendre un morceau de pâte et le frire sans trou au milieu, c’est plus facile . Frire de chaque côté dans la poêle ou le wok et déposer sur du papier absorbant . Passer le beignet dans du sucre en poudre et déguster .

Enjoy .

 

 

Matlou’ à la farine semi complète

salem,hello,hi,hola

Ce pain est mon préféré et celui des algeriens et marocains surtout . On le retrouve beaucoup pendant le mois de ramadhan bien sûr ,il est extra pour saucer yum yum .

Voici la recette :

500 g de farine semi complète

200 g de farine t 55

40 g de levure de boulanger fraîche ou 2 sachet de levure sèche

2 càs de sel

de l’eau (plus ou moins 400 ml d’eau tiède)

 

Si vous utilisez un robot ,il suffit de tout verser dans le bol et laisser le robot pétrir pendant environ un quart d’heure à vingt minutes puis laisser lever  pendant une bonne heure au chaud .

Si vous pétrissez à la main ,le faire pendant pendant trente bonnes minutes et laisser reposer une bonne heure au chaud .

 

Dégazer la pâte et la diviser en deux grosses boules ou quatre petites ,aplatir en un beau rond et cuire de suite sur une poêle ou un tajine en fonte .Une petite astuce pour que le pain gonfle de l’intérieur pour avoir moins de mie et pouvoir le farcir plus facilement .Poser le pain sur la plaque et juste une minute après retourner et là normalement il va gonfler en s’ouvrant de l’intérieur comme sur les photos ci dessous (c’est magique !!!!!!!!!!!) . Enjoy

Photo0300 Photo0298 Photo0663

tajine de pruneaux

salem, hello, hi, hola

 

Voici le plat que j’ai préparé le premier jour du mois de ramadhan . Comme vous le savez ou peut être pas le mois de ramadhan est un mois de jeun du lever du soleil jusqu’à son coucher pour les musulmans du monde entier .Il s’agit d’un mois de reccueillement et de ferveur religieuse (don de soi ,altruisme,entraide ,oubli de son égo et ses passions quelles qu’elles soient).

Le tajine de pruneaux est très prisé au Maroc et en Algérie avec des variantes selon la région, il est servi lors de grandes occasions (mariage etc ) .

 

Voici la recette :

Pour la sauce :

de l’huile d’olive ou du l’huile de tournesol + 1càs de beurre

500 g de viande de veau (ou poulet ou boeuf ou agneau selon les goûts )

3 à 4 oignons selon la tailles

la moitié d’une gousse d’ail

2 bâtons de cannelle

1 càc de cannelle en poudre

1 càc de gingembre en poudre

1 càc de poivre noir

1 càs de sel

1 càs de curcuma (ou safran qui est plus cher)

3 badianes (anis étoilé)

de l’eau

Pour les pruneaux :

300 g de pruneaux (dénoyautés ou pas)

1 bâton de cannelle

1/2 càc de cannelle en poudre

5 càs de miel ( du bon miel pas du millefleur ou du glucose ) ici en l’occurence du miel de châtaignier

de l’eau

1 louche de sauce

 

Dans un tajine (ou une marmite) verser l’huile d’olive et faire revenir les morceaux de viande ,ajouter l’ail et les épices pour que la viande en soit bien enrobée ,  couvrir d’eau et laisser mijoter jusqu’à ce que la viande soit fondante .

Dans une casserole mettre les pruneaux ,le bâton de cannelle ,la cannelle en poudre ,le miel ,un verre d’eau et une louche de sauce ,chauffer le tout et laisser réduire et épaissir la sauce .

Verser le contenu de la casserole dans le tajine et server avec un bon pain (matlou’ ou  khobz  dar) .

Enjoy .

 

 

 

Pancakes nature et aux myrtilles

salem, hello,hi ,hola
Enfin de retour, je suis heureuse de retrouver mon blog et vous aussi biensûr . J’ai énormément de recette à poster .

Aujourd’hui , il s’agit de pancakes ces fameuses crêpes américaines sur lesquelles on verse ce non moins fameux sirop d’érable (miam )

Voici la recette :

300 g de farine

400 ml de lait concentré sucré

3 oeufs

400 ml d’eau froide

1 paquet de levure chimique

2 paquets de sucre vanille ou 2 càc de vanille liquide

1 poignée de myrtilles fraiches ou surgelées

Il faut tout simplement mélanger le tout et ajouter les myrtilles à la moitié de la pâte puis cuire sur une poêle beurrée et retourner la crêpe dès que des bulles se forment à la surface .

Servir les crêpes avec du sirop d’érable pour les gens sensés comme moi ou du nutella et de la confiture pour les enfants qui se moquent des traditions (je parle des miens biensûr)

 

Enjoy

(source:Nestlé)